20. décembre 2018
La photo Irisame développe l'intuition et la créativité. En levant les blocages émotionnels, en supprimant les ressassements, l'esprit devient clair Ce nettoyage intérieur est indispensable pour retrouver sa source créative Cela se fait très rapidement au cours de la contemplation de la photo
07. décembre 2018
Le sentiment d'unité est souvent ressenti lors des ateliers Irisame. Pourquoi ? 1 La contemplation de la photo Irisame a pour objet d'éliminer les souvenirs pénibles, les stress, toutes ces empreintes émotionnelles négatives qui ralentissent et perturbent la circulation fluide de l'énergie dans le corps. L'élimination de ces empreintes se manifestent sous forme de ressentis de vibrations comme des tiraillements, des tressautements, des douleurs etc.. Ces vibrations peuvent durer assez...
24. novembre 2018
Une Clé pour enlever la fatigue et comprendre... Car souvent la cause de la fatigue est émotionnelle Oui mais comment le savoir ? En laissant monter les ressentis et les prises de conscience que la photo -clé va faire émerger Très simple il faut du temps, de la patience et laisser faire Le corps garde en lui tous les énervements, les colères, les tristesses et les pensées incessantes qui tournent en rond. Il va les éliminer au cours de la contemplation plus on pratique et plus ça...
19. novembre 2018
La photo Irisame fait le ménage de nos émotions anciennes que l'on a pas digérées, même depuis notre enfance. Certaines émotions vécues par nos parents ou grands-parents s'inscrivent aussi dans la mémoire de notre corps
16. novembre 2018
Il est possible d'évacuer une douleur du corps due à une agression de l'environnement même 40 ans après qu’elle se soit installée
15. novembre 2018
la fatigue est parfois liée à l'environnement (professionnel ou privé). Un élément subtil est absorbé de façon consciente ou non L'organisme la ressent comme une agression ce qui entraine de la fatigue La photo Irisame remonte la chaine de désordres et la dénoue. Dans ce type de fatigue aucune émotion n'intervient. c'est une fatigue d'origine énergétique. quelques exemples de ma pratique avec les photos Irisame
17. septembre 2014
Pendant l'atelier sur le bonheur d'aimer je ne sentais rien de fort;quelques tiraillements par ci par là et puis j'ai pris conscience que j'étais bien immobile, calme, en paix. puis j'ai réalisé que j'étais dans un état de conscience qu'était le bonheur d'aimer; calme tranquille, sans questions ni mental. Ensuite j'ai compris que c'était un état d'être, celui de la toute la création. Les petits tiraillements que je sentais dans mon corps j'ai finalement mis la photo dessus, ça se...